Avis aux voyageurs prévoyant d’entrer en Thaïlande

***Mis à jour le 25 juin 2020***

Possibilité d’entrer en Thaïlande pour un époux / une épouse / un enfant d’un / d’une ressortisant(e) thaïlandais(e)

En référence du décret d’urgence en Thaïlande le 25 mars 2020 concernant l’entrée en Thaïlande des ressortissants non-thaïlandais, les époux/épouses et les enfants d’un ou d’une ressortissante thaïlandaise, peuvent maintenant demander l’autorisation d’entrée sur le territoire en forme d’un Certificate d’entrée (COE).

Le Ministère des Affaires étrangères thaïlandais vérifiera le dossier et délivrera le COE au cas par cas. Le demandeur est donc prié d’expliquer sa nécessité sous la forme d’une attestation sur l’honneur et d’envoyer les documents à nos services :

Voici les étapes pour demander une autorisation :

Étape 1 : Le demandeur envoye tous les documents suivants au format PDF en un seul fichier qui ne dépasse pas 3 MO à coethaiparis@gmail.com :

  1. Le scan du passeport du demandeur et celui de son époux ou épouse thaïlandais(e) et/ou celui d’un de ses parents thaïlandais
  2. L’acte de mariage pour l’époux ou l’épouse ou l’acte de naissance pour l’enfant
  3. Une assurance maladie couvrant toutes les dépenses de traitement médical, y compris COVID- 19 d’une valeur d’au moins 100 000 USD pendant 1 an (en anglais)
  4. La réservation du billet d’avion.
  5. La réservation d’un hôtel certifié par l’Etat (ASQ) pour 14 jours à votre frais. (Liste des hôtels certifiés ci-joint) List of ASQ Hotels 30062020
  6. Un « Declaration Form » rempli et signé (ci-joint) Declaration Form
  7. Attestation sur l’honneur expliquant la raison de votre entrée urgente (ci-joint le formulaire « Application for Entry into Thailand (Family of Thai national ») ApplicationForEntryIntoThailand. Ce formulaire doit être de préférence rempli en anglais.

L’Ambassade transmettra le dossier complet au Ministère des Affaires étrangères thaïlandais pour examen par ce dernier.

Étape 2 : L’Ambassade informe le demandeur de la décision du Ministère des Affaires étrangères thaïlandais.  En cas d’autorisation, le demandeur sera en même temps informé des démarches à suivre pour effectuer la demande d’un E-Visa si nécessaire.

Étape 3 (si un visa est nécessaire): Le demandeur dépose son passeport à l’Ambassade.

Étape 4 Le demandeur se présente à l’Ambassade 1-2 jours avant son départ en Thaïlande et présente les documents suivants:

  1. Le Certificat médical justifiant, en anglais, le NON-COVID (Covid-Free-Health Certificate) délivré moins de 72 heures avant le départ.
  2. Le Certificat médical attestant « votre apte à voyager en avion » ou un Fit to Fly Certificate (ci-joint en anglais) FitToFlyForm daté et signé par le médecin de moins de 72 heures avant le départ.

Si les deux documents susmentionnés sont valides, l’ambassade livra au demandeur le COE (et le visa) sur place.

Il est prévu que l’ensemble du processus des étapes 1-4 prendra au moins 2 semaines à la réception par l’ambassade du dossier complet du demandeur.

Des autres points importants

***Dès votre arrivée en Thaïlande, une quarantaine ASQ de 14 jours sera obligatoire sans exception à VOS PROPRES FRAIS.

***Le demandeur est toutefois informé que la délivrance du visa et du COE ne garantit pas la possibilité d’entrer immédiatement sur le territoire thaïlandais relative aux restrictions applicables aux frontières.

***Il est de la responsabilité du demandeur d’organiser des moyens aériens pour de déplacer en Thaïlande.

 

***Mis à jour le 16 mai 2020***

Prolongation de l’interdiction temporaire de tous les vols internationaux vers la Thaïlande

1. Selon la notification de l’Autorité de l’Aviation Civile de Thaïlande (CAAT) du date 16 mai 2020, des vols internationaux de passagers vers la Thaïlande sont interdis jusqu’au 30 juin 2020 à 17 heures UTC. Tous les permis de vol accordés pour cette période seront annulés.

2. L’interdiction ne s’applique pas aux aéronefs d’état ou militaires, aux atterrissages d’urgence, aux atterrissages techniques sans débarquement, aux vols humanitaires, médicaux ou de secours, aux vols de rapatriement et aux vols de fret.

3. Les passagers à bord de l’avion quittant l’aéroport de départ avant l’entrée en vigueur de la notification seront soumis à une quarantaine de 14 jours en vertu de la loi sur les maladies contagieuse et du règlement en vertu du décret d’urgence sur l’état d’urgence.

Plus d’information (en anglais) sur le site https://www.caat.or.th/en/archives/50437.

 

***Mis à jour le 25 mars 2020***

Entrée en Thaïlande limitée pour les étrangers des certaines catégories

En référence à la déclaration de l’état d’urgence en Thaïlande le 25 mars 2020, seulement les étrangers des catégories suivantes sont autorisés à entrer en Thaïlande:

(a) Personnes autorisées par le premier ministre ou le secrétaire permanent du Ministère des Affaires étrangères thaïlandais;
(b) Transporteurs des cargaisons nécessaires;
(c) Pilote commandant de bord et membres d’équipage du vol;
(d) Personnes en mission diplomatique ou consulaire, ou sous les organisations internationales, les représentants du gouvernement exerçant leurs fonctions en Thaïlande ou d’autres personnes ou agences internationales autorisées par le Ministère des Affaires étrangères thaïlandais, et leurs familles, avec un certificat d’entrée délivré par le ministère des Affaires étrangères thaïlandais;
(e) Titulaires d’un permis de travail ou ayant obtenu l’autorisation des agences gouvernementales thaïlandaises de travailler en Thaïlande.
Les personnes en (d) et (e) doivent avoir un certificat de santé Fit to Fly délivré au plus tard 72 heures avant le voyage.
Pour plus de détails et de précision, veuillez lire l’avis de voyage émis par la Civil Aviation Authority of Thailand (CAAT) en date du 26 mars 2020 ci-joint (uniquement en anglais).

Actualités / Articles intéressants ที่น่าสนใจอื่นๆ