Visa touristique (METV)

Visa touristique à multiples entrées

Le visa touristique à multiples entrées est disponible pour les touristes de toutes les nationalités résidant et travaillant en France. La validité du visa est de six (6) mois et la durée du séjour est de soixante (60) jours par visite.

Les pièces à fournir

  1. Le passeport(doit être valable au minimum 6 mois à partir de la date de départ)
  2. Un justificatif de domicile
  3. Une photo d’identité officielle en couleur(Photomaton)
  4. Pour les étrangers hors UE : une photocopie du titre de séjour
  5. Une photocopie de la réservation du billet d’avion avec les détails pour le premier séjour, la mention des aéroports de départ et d’arrivée en Thaïlande. Chaque séjour sur place ne doit pas excéder 60 jours
  6. La réservation de logement de 7 premières nuits si votre séjour est supérieur ou égal à 7 nuits avec votre nom et l’adresse complète de l’hôtel.**Dans le cas où vous restez en Thaïlande moins de 7 nuits, la totalité de la réservation de logement est demandée pour votre séjour.***Dans le cas où vous êtes hébergé par des personnes ayant la résidence en Thaïlande : La lettre d’invitation avec une photocopie de sa pièce d’identité signée, ainsi que le registre de domicile le contrat de location, quittance de loyer, facture de gaz ou d’électricité.
  7. Les relevés bancaires des 6 derniers mois avec un solde créditeur minimum de 5000 euros pour chaque mois (L’exemplaire du relevé bancaire imprimé sur l’Internet n’est pas recevable. A défaut, cet exemplaire doit être signé et tamponné par la banque) ou l’original d’une attestation bancaire justifiant le solde créditeur demandé pendant une période de six mois, signée et tamponnée par la banque. (Pour les demandes déposées à l’ambassade à partir du 1er septembre 2019, un solde créditeur de 6 000 euros sur votre dernier relevé bancaire est requis. Pour les 5 mois précédents, un solde créditeur de 5 000 euros continue de s’appliquer Cet ajustement a pour but de respecter les règlements ministériels thaïlandais applicables et est une conséquence du développement récent des taux de change euro-baht)