Partir en Thaïlande pendant la COVID-19 (pour les non-thaïlandais)

mise à jour le 15 octobre 2020

 

Informations pour les non-thaïlandais

souhaitant voyager en Thaïlande pendant la COVID-19 

 

(Les informations sur cette page ne concernent que les ressortissants non-thaïlandais résidant dans la juridiction de l’Ambassade de Thaïlande à Paris, y compris la France, Monaco et l’Algérie. Si vous habitez ailleurs, veuillez vous référer à l’Ambassade de Thaïlande qui s’occupe du pays dans lequel vous vivez.)

 

1. Que dois-je faire si je veux aller en Thaïlande maintenant?

 

En principe, vous devez remplir les deux conditions suivantes :

1.1 Possédez un Certificate of Entry (COE) et un visa délivré par l’Ambassade. Les exigences pour obtenir un COE diffèrent selon les catégories d’étrangers, mais la condition minimale est que vous devez :

– Passer 14 jours dans un hôtel certifié par le gouvernement (Alternative State Quarantine – ASQ) à vos propres frais dès votre arrivée en Thaïlande. La liste actuelle des hôtels pour ASQ se trouve ici –> List of ASQ+ALQ Hotels 15102020;

– Vous munir d’un résultat de test COVID négatif par méthode RT-PCR, délivré dans les 72 heures avant votre départ;

– Vous munir d’un Certificat médical Non-covid certifié en anglais par un médecin généraliste (selon le résultat de votre test RT-PCR) dans les 72 heures avant votre départ;

– Vous munir d’un fit-to-fly Certificate (Certificat d’aptitude à voyager en avion ) délivré dans les 72 heures avant votre départ. Un exemple de fit-to-fly Certificate se trouve ici –> Exemple Fit to Fly;

– Contractez une assurance maladie avec une couverture minimale de 100 000 US dollars, y compris le traitement COVID-19, valable au moins 3 mois dès votre arrivée en Thaïlande (sauf si vous appartenez au groupe 3 selon le Document 1 Diagramme en 2.1).

 

1.2 Prenez un des vols autorisés à entrer en Thaïlande.

 

2. Comment puis-je obtenir un COE et un visa de l’Ambassade?

 

2.1 Vérifiez si vous appartenez à l’une des catégories d’étrangers autorisés à entrer en Thaïlande en lisant «Document 1 Diagramme».

Si c’est le cas, souvenez-vous de votre numéro de groupe et continuez avec 2.2.

Par contre, si vous n’êtes pas encore autorisé, veuillez revérifier régulièrement ce document car il sera mis à jour selon la dernière réglementation du gouvernement thaïlandais.

2.2 Préparez votre dossier de demande d’un COE selon le «Document 2 Tableau» et envoyez-le à coethaiparis@gmail.com au moins 14 jours avant votre départ.

Voici le Declaration Form pour tous les groupes (sauf groupe 3), ainsi que le Declaration Form pour Groupe 3.

Préparez votre dossier aussi complet que possible car un dossier incomplet entraînera un retard dans votre demande.

L’Ambassade vérifiera votre dossier et vous enverra une pré-validation disant: «votre dossier est complet, nous vous enverrons votre COE quelques jours avant votre départ». Vous pourrez par la suite commencer la demande de visa.

2.3 Votre dossier de demande COE doit déjà inclure votre billet d’avion électronique si vous choisissez de voyager par un vol semi-commercial (voir 4.1 et 5.1). Si vous choisissez de voyager par un vol de rapatriement (voir 5.2), veuillez préciser votre souhait lors de votre envoi de document. Dès que votre dossier est complet, nous mettrons votre nom sur notre liste d’attente et ainsi vous n’avez pas besoin d’inclure un billet d’avion dans votre dossier.

2.4 La demande et la délivrance d’un COE se font uniquement par e-mail. L’Ambassade n’accepte pas les documents sur papier, ni en personne ni par courrier.

2.5 L’Ambassade de Thaïlande à Paris ne délivre pas de COE pour les personnes résidant en dehors de sa juridiction (France, Monaco et Algérie) ni pour les personnes voyageant sur des vols non autorisés à entrer en Thaïlande.

 

3. Que dois-je savoir sur les visas?

 

3.1 À présent, tous les ressortissants étrangers ont besoin d’un visa ou d’un re-entry permit (permis de retour) valide pour entrer en Thaïlande. Le régime d’exemption de visa est suspendu.

3.2 Toutes les demandes de visa doivent être effectuées en ligne par le système E-Visa. Si c’est la première fois que vous utilisez E-Visa, veuillez commencer par lire les informations sur http://www.thaiembassy.fr/fr/visa-rdv/e-visa/.

3.3 Votre demande de visa ne sera traitée que si vous avez reçu une pré-validation par e-mail (voir 2.2). N’essayez pas de demander un visa sans notre autorisation: vos frais de visa ne seront en aucun cas remboursés.

3.4 Si vous souhaitez entrer en Thaïlande avec un re-entry permit, il est fortement conseillé d’envoyer une photo de votre re-entry permit à l’Ambassade (avec le dossier de demande du COE) pour vérifier s’il est toujours valide, ou si vous avez besoin de faire une demande d’un nouveau visa.

 

4. Quels vols sont autorisés à entrer en Thaïlande?

 

Les vols commerciaux sont interdits d’entrée en Thaïlande depuis le 3 avril 2020 selon une annonce de l’Autorité de l’Aviation civile de Thaïlande (CAAT). Actuellement, seuls deux types de vols sont autorisés à entrer en Thaïlande :

4.1 Vols semi-commerciaux opérés par les compagnies aériennes et avec les numéros de vol suivants:

– Austrian (OS25, à partir de 17 octobre 2020)

– Cathay (CX653)

– Emirates (EK384)

– Etihad (EY406)

– EVA (BR211, à partir de 25 octobre 2020)

– Lufthansa (LH772, à partir de 16 octobre 2020)

– Qatar (QR 826, QR830, QR832, QR834, QR836, QR980)

– Singapore (SQ976, à partir de 16 octobre 2020)

– Swiss (LX180, à partir de 17 octobre 2020)

4.2 Vols de rapatriement organisés par l’Ambassade de Thaïlande à Paris ou d’autres Ambassades de Thaïlande, qui reçoivent une autorisation du CAAT au cas par cas.

 

5. Comment puis-je réserver un siège sur un vol autorisé comme à la question 4?

 

Le processus dépend du type de vol que vous choisissez :

5.1 Vols semi-commerciaux (comme en 4.1) : Vous pouvez réserver votre billet directement auprès de la compagnie aérienne, qui peut demander à vérifier certains documents de votre dossier de demande de COE, par exemple la réservation ASQ et l’assurance maladie ;

5.2 Vols de rapatriement : Dès qu’un vol de rapatriement Paris-Bangkok devient disponible, puisque le nombre de sièges pour les étrangers est limité, l’Ambassade vous téléphonera lorsque votre tour arrivera, suivant l’ordre de notre liste d’attente (voir 2.3). Nous vous enverrons par la suite un e-mail indiquant toutes les informations nécessaires sur le paiement et les documents à préparer.

 

6. Je connais un(e) ressortissant(e) thaïlandais(e) qui voudrait également aller en Thaïlande. Que doit-il ou elle faire?

 

Les ressortissants thaïlandais doivent suivre un processus différent de celui des ressortissants étrangers. Des informations complètes pour les ressortissants thaïlandais se trouvent sur http://www.thaiembassy.fr/thairepatriation/ (uniquement en thaïlandais).

 

7. Autres questions fréquemment posées

 

7.1 Puis-je passer une quarantaine en Thaïlande dans ma résidence privée ou dans un logement de quarantaine d’État (State Quarantine – SQ) qui est gratuit?

Non, un étranger doit prendre uniquement l’ASQ (bien que l’AHQ ou l’OQ soient également possibles pour certains groupes, voir le Document 2 Tableau en 2.2). Le SQ n’est disponible que pour les ressortissants thaïlandais.

 

7.2 J’ai entendu parler de Special Tourist Visa (STV). Puis-je en demander un?

 

Le STV n’est disponible que pour les étrangers en provenance d’un pays classé «à faible risque» par le Ministère thaïlandais de la Santé publique. À l’heure actuelle, aucun de la France, de Monaco et de l’Algérie n’appartient à cette catégorie, donc STV n’est pas encore disponible. Cependant, cette liste est révisée tous les 15 jours selon de la dernière situation, donc l’Ambassade révisera nos informations en conséquence.

 

8. Et si j’ai d’autres questions?

 

Le meilleur chemin est d’envoyer vos questions et les documents pertinents à coethaiparis@gmail.com. Cependant, avant de le faire, assurez-vous d’avoir lu attentivement les informations sur notre site web.

 

******************************************